Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Hublots - ISSN : 2266-324X
  • Hublots - ISSN : 2266-324X
  • : Hublots est désormais à cette adresse : http://hublots2.blogspot.fr/
  • Contact

Les Hublots continuent sans publicité imposée à cette adresse : hublots2.blogspot.fr

 

 

- parce que la visibilité est mauvaise

- améliorer la visibilité

- sur ces hublots

- Hublots mode d'emploi

Sonde

Pêche annuelle

Samuel Beckett, Lettres I.

Claro, CosmoZ.

Pascale Petit, POOL !

Jean-Pierre Martinet, La grande vie.

Anne-Sylvie Salzman, Vivre sauvage dans les villes.

Pablo Katchadjian, Quoi faire.

Eric Pessan, Le syndrome Shéhérazade.

Marie Cosnay, Des métamorphoses.

Olivier Hervy, Agacement mécanique.

Guy Goffette, Mariana, Portugaise.

Gaétan Soucy, N'oublie pas, s'il te plaît, que je t'aime.

Jean-Louis Bailly, La Chanson du Mal-Aimant.

Gabriel Bergounioux, Dominos.

Véronique Pittolo, Une jeune fille dans tout le royaume.

Collectif, Devenirs du roman, Ecriture et matériaux.

Emmanuel Venet, Rien.

Ian Monk, .

Claro, Cannibale lecteur.

Antoine Brea, Petites vies d'écrivains du XXe siècle.

Laurent Albarracin, Fabulaux.

P.N.A. Handschin, Traité de technique opératoire.

Stéphanie Leclerc, Le parasol de Robinson.

Derek Munn, Un paysage ordinaire.

Perrine Le Querrec et Stéphanie Buttay, Coups de ciseaux.

Jacques Josse, Liscorno.

Collectif, Pour Eric Chevillard.

Pascale Petit, Lettres d'amour et Manière d'entrer dans un cercle & d'en sortir.

Lola Lafon, La petite communiste qui ne souriait jamais.

Pierre Jourde, La première pierre.

Didier da Silva, L'Ironie du sort.

Pierre Bergounioux, Préférences.

Thomas Vinau, Juste après la pluie.

Bruce Bégout, L'Accumulation primitive de la noirceur.

Claro, Les souffrances du jeune ver de terre.

Eric Chevillard, Le désordre AZERTY.

Jean-Louis Bailly, Un divertissement.

Eric Chevillard, Péloponnèse.

Emmanuelle Pireyre, Congélations.

Jean-Michel Espitallier, L'invention de la course à pied (et autres trucs).

Leo Lionni, La botanique parallèle.

Laurent Albarracin, Le citron métabolique.

Pascale Petit, Histoir d'ouf.

Christoph Meckel, Portrait-robot. Ma mère.

Christoph Meckel, Portrait-robot. Mon père.

Victoria Horton, Pagaie simple.

Nina Allan, Complications.

Danielle Auby, Bleu horizon.

Richard Elman, Taxi driver.

Frigyes Karinthy, Farémido, le cinquième voyage de Gulliver.

Albin Bis, Albin saison 1, cent épisodes.

Tatiana Arfel, La deuxième vie d'Aurélien Moreau.

Sandra Moussempès, Acrobaties dessinées.

Marie Rousset, Conversation avec les plis.

Céline Minard, Faillir être flingué.

B. S. Johnson, Chalut.

Pierre Jourde, Le Maréchal absolu.

Raymond Federman, A qui de droit.

Claude Chambard, Carnet des morts.

Archives

- Lundi 28 avril à 14h55, dans le cadre de l'émission le Carnet du libraire d'Augustin Trapenard sur France Culture, Sidonie Mézaize, de la librairie Kyralina à Bucarest, parlait de Rien (qu'une affaire de regard).

- Samedi 14 juin de 17h à 18h, Pierre Jourde, Guy Goffette et moi-même étions les invités d'Augustin Trapenard pour son émission le Carnet d'or, qui portait sur le thème de la réécriture.

27 mai 2013 1 27 /05 /mai /2013 17:55

http://cdn-lejdd.ladmedia.fr/var/lejdd/storage/images/media/images/politique/luc-ferry2/5173797-1-fre-FR/Luc-Ferry_pics_390.jpg

« La vérité, c’est que, en dehors d’une très courte période et d’un "modernisme" exacerbé propres au seul XXe siècle,  les artistes véritables et les écrivains  les plus authentiques n’ont jamais été des marginaux, méconnus et miséreux. » C’est Luc Ferry qui parle, celui-là même dont le talent incontesté lui a valu d’être payé pour un cours d’université qu’il n’a jamais assuré. Allez donc lire un peu ce que le Figaro vous autorise. Et d’enchaîner avec Picasso qui, certes… Il aurait pu citer Van Gogh aussi, mais non ; on se demande pourquoi. Bref, nous vivons une époque formidable où le talent authentique est forcément et grassement récompensé, et si vous n’entendez pas les espèces sonner à votre porte et trébucher dans votre escarcelle, ce n’est pas parce que vous êtes un incompris, mais parce que vous n’avez pas l’authentique génie de Marc Lévy (si indiscutablement génial que son dernier roman va être offert par Rachida Dati aux bacheliers du VIIe arrondissement – rappelez-vous). Que je me le tienne pour dit. Surtout moi, dont les droits d’auteur transforment par comparaison mon salaire d’enseignant en une authentique et permanente roue de la fortune (que je suis toutefois contraint de faire tourner à la main, ce n’est pas mon fantôme que l’on paie). Surtout moi qui suis, je vous l’avoue sans honte, pire écrivain encore que le dernier des derniers, car non content de compter les clopinettes gagnées sur les doigts de la main qui écrit, je mets en difficulté tous mes éditeurs : seul Quidam survit encore vaille que vaille mais non sans mal, Melville a fondu comme neige au soleil dès la parution de Par temps clair, quant aux éditions du Seuil, le succès d’estime d’Une affaire de regard les a si bien mises à mal qu’il a bien fallu les revendre à la Martinière dans la foulée. (D’ailleurs pendant que j’y pense, même Bordas qui à l’époque préhistorique m’avait commandé un parascolaire d’orthographe a dû être racheté par Havas dans les mois qui ont suivi sa parution.) Bref, on devrait m’interdire de publication. Renouveler avec un tel sans-gêne le cliché de l’écrivain maudit (car je suis maudit, je le sais bien), ça ne devrait pas être permis. C’est à peine si je mérite de vivre. Pourtant il y a encore quelques lecteurs, des fous, qui apprécient mon travail. Il y a même quelques éditeurs, des inconscients, qui ne craignent pas de me publier. Heureusement il y a Luc Ferry qui, en bon philosophe du capital, considère qu’il ne faut surtout pas aider la création, si elle vaut la peine ça se saura forcément, on a quand même dans ce beau pays une presse unanimement indépendante, curieuse de tout, qui sait débusquer les talents méconnus, comme Libération qui cette année nous a quand même fait découvrir Marcella Iacub et Christine Angot – nous rappelle Pierre Jourde sur son blog –, c’est vrai, de quoi se plaint-on, quoi.

(Entendons-nous bien : je ne suis non plus partisan de faire n’importe quoi avec l’argent public. Et personnellement je ne postule à aucune bourse ni à aucune résidence, considérant que d’autres auteurs en ont davantage besoin que moi. Ce n’est pas non plus une raison pour dire n’importe quoi – quoi.)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Dominique Boudou 29/05/2013 16:15


Luc Ferry, une fiente. Même BHL apparaît moins con.

PhA 29/05/2013 17:46



Comparer Ferry et BHL, c'est un peu comme comparer la dégradation de la condition de l'écrivain et celle de l'enseignant : dans un "entre-les-deux-mon-coeur-balance" on se console de la
perspective de peut-être trouver pire.



thyone 28/05/2013 22:05


ça sonne comme du Aznavour votre petit couplet ! 


 


  J'ai tout essayé pourtant pour sortir du nombre


J'ai chanté l'amour, j'ai fait du comique et d'la
fantaisie
Si tout a raté pour moi, si je suis dans l'ombre
Ce n'est pas ma faut' mais cell' du public qui n'a rien
compris

On ne m'a jamais accordé ma chance
D'autres ont réussi avec peu de voix et beaucoup
d'argent
Moi j'étais trop pur ou trop en avance
Mais un jour viendra je leur montrerai que j'ai du talent

PhA 29/05/2013 13:53



D'accord mais à condition de le chanter sur l'air de Je suis plombier c'est un beau métier.



Lza 28/05/2013 09:53


Madame Dati a des lettres, et elle encourage le talent méconnu...M'étant farci, à la demande d'une Bibliothèque sonore, non seulement la lllecture à haute voix, maie l'enregistrement de deux
chefs d'oeuvre de Monsieur Lévy, je confirme que cela m'a énormément enrichie intellectuellement...Il ne m'en reste pas grand  chose...


 Quant à Luc Ferry, il devrait faire un tour par chez tous ces écrivains ou artistes faméliques, comme Gaston Couté, Van Gogh, Jules Michelet, Balzac, et tous ceux qui n'ont connu le succès
que dans leurs derniers jours 

PhA 28/05/2013 19:33



Ah oui, elle a des lettres de recommandation.


Le problème des artistes inconnus, c'est qu'ils sont inconnus : c'est une bonne raison pour le rester.



Michèle 28/05/2013 08:56


Entendu un discours parallèle de la part d'une dame très très riche (c'était il y a trois semaines), qui se pique de littérature, fait figure d'oracle littéraire dans son entourage, n'achète
jamais de livres et se contente de les emprunter. Les hasards de la vie m'avaient brièvement placée dans son "rayon". Je demande : mais alors, de quoi doivent vivre les écrivains? - Oh! Mais, de
l'air du temps, les artistes sont des bohèmes, c'est la vie qu'ils ont choisie! Les bons écrivains finissent toujours par être connus! Comme je protestais, cette dame, par ailleurs fervente
catholique, me souhaita de retrouver la sérénité par la prière, ce qui nous renvoie à la photo.


Ainsi que vous le disiez dans votre billet "Un prix d'excellence pour Rachida Dati", il y a, là aussi, une "fascinante cohérence".

PhA 28/05/2013 19:31



Elle a raison. Prions ensemble !



 

Rien (qu'une affaire de regard) couv

Mon premier roman, indisponible depuis des années, fait l'objet d'une réédition revue et corrigée, chez Quidam éditeur bien sûr, sous le titre Rien (qu'une affaire de regard). (Mars 2014)

La quatrième de couverture.

L'accueil de la critique.

Le Carnet du Libraire, sur France Culture.

 

Couv Dans mon oreille
Dans mon oreille, illustré par Henri Galeron, aux éditions Motus (12 septembre 2013).

par le hublot (droit)

(A suivre) - J.d'Abrigeon (2) - L.Albarracin (2) - Albin - P.Alferi (2) (3) - J.Alikavazovic - N.Allan - Altan - T.Arfel - P.Arguedas - M.Arrivé (2) (3) (4) (5) (6) - D.Auby  (2) (3) - P.Autin-Grenier - L.Bablon - JL.Bailly (2) (3) - I.M.Banks - J.Baqué - C.Barreau - L.Bassmann (2) (3) (4) - E.Baudoin (2) - F.Beaune - C.Beauvoir - S.Beckett (2) (3) (4) (5) (6) (7) (8) - B.Bégout - Th.Beinstingel (2) (3) (4) - J.duBellay - L.BenincáG.Bergounioux (2) (3) (4) (5) (6) - P.Bergounioux (2) (3) - A.Bertina (2) - A.Bertrand - H.Bessette - P.Bettencourt - F.Bon - E.Bonnargent - M.Bonnevay - S.Bourgois - A.Bréa (2) - RD.Brinkmann - R.Butlin - O.Cadiot - JL.Caizergues (2) - N.Caligaris - I.Calvino - M.Candré - K.Čapek (2) - Casanova - Cl.Chambard - P.Chamoiseau (2) - G-O.Châteaureynaud (2) - E.Chauvier - E.Chevillard (2) (3) (4) (5) (6) (7) (8) (9) (10) (11) (12) (13) (14) (15) (16) (17) - Claro (2) (3) (4) - J.Coe (2) (3) - M.Cohen (2) (3) (4) (5) - S.Coher (2) - S.T.Coleridge  (2) - Colette - Y.Colley - M.Cosnay (2) (3) (4) (5) (6) (7)JL.Coudray (2)D.da Silva (2) (3) (4) (5) (6) - D.Decourchelle (2) - M.Desbiolles - A.DiazRonda - A.Dickow (2) - Y.diManno - S.Doppelt - M.Draeger (2) - C.Dubois - M.Duplan - J.Echenoz - R.Elman - Chr.Esnault - J-M.Espitallier - E.Faye (2) - R.Federman (2) (3) (4) (5) (6) (7) (8) (9) (10) (11) - E.deFilippo - J.Filloy - G.Flaubert (2) (3) - F.Forte (2) - Em.Fournier - H.Frappat (2) (3) - Fred - M.Frering (2) - R.Froger - F.Gabriel - A-M.Garat - Ph.Garnier (2) (3) (4) (5) - R.Gary - M.Giai-Miniet - J.Giono - L.Giraudon - G.Goffette - I.Gontcharov (2) (3)S.J.Gould - J.Grandjean - Grimm - F.Griot - D.Grozdanovitch (2) (3) - D.Guillec - P.N.A.HandschinB.Heim (2) - Hergé - O.Hervy - R.Hoban (2) - E.Hocquard - Homère - V.Horton (2) - B.Jacques - R.Jirgl - B.S.Johnson (2) (3) (4) (5) (6) (7) (8) (9) (10) (11) - G.Josipovici (2) (3) (4) - J.Josse (2) (3) - J.Jouet (2) - P.Jourde (2) (3) (4) (5) (6) - F.Kafka (2) - Fe.Karinthy - Fr.Karinthy (2) - P.Katchadjian - J.Lafargue (2) (3) (4) - E.Larher - F.Léal - S.Leclercq - JMG.LeClézio - A.Lefranc (2) - LeGolvan (2) - M.Lentz - P.LePillouër - P.LeQuerrec (2) - D.Lespiau (2) - E.Levé - L.Lionni - H.Lucot (2) - S.Macher - Chr.Macquet - C.Mainardi (2) - LE.Martin - J-P.Martinet - Masse - F.Matton (2) (3) - D.MémoireH.Michaux - P.Michon - C.Minard (2) (3) (4) (5) (6) (7) - H.Mingarelli (2) (3) - Moebius - Chr.Molinier - I.Monk - D.Montebello - J.Montestrela - R.Morgiève (2) - S.Moussempès - J.Mouton (2) - D.Munn - Munoz et Sampayo - Nerval (2) (3) - Ovide - E.Pagano - Y.Pagès - J-F.Paillard - A.Parian - P.Parlant - M.Pautrel - D.Pennac - X.Person - E.Pessan (2) (3) (4) (5) - P.Petit (2) (3) (4) (5) (6) (7) (8) (9) (10) (11) (12) (13) (14) (15) (16) (17)H.Pinter - E.Pireyre (2) (3) - F.Pittau (2) - V.Pittolo (2) (3) - V.Poitrasson - M.Pons (2) - C.Portier (2) (3) - C.Prigent - D.Quélen - N.Quintane (2) (3) - E.Rabu - E.M.Remarque - M.Rivet - O.Rohe - Cl.Rosset - M.Rousset - AS.Salzman (2) - A.deSandre - N.Sarraute - J.Sautière - A.Savelli (2)E.Savitzkaya  (2) (3) (4) (5) (6) - B.Schulz - O.Scohy - P.Senges - A.Serre (2) - M.Simon - S.Smirou - M.Sonnet (2) (3) - G-Soucy - G.Stubbe - L.Suel - I.Svevo - Y.Ténédim - P.Terzian - A.Tot - E.Venet - R.Verger (2) (3) - M.Villemain (2) - Th.Vinau (2) (3) - A.Volodine (2) (3) (4) (5) (6)C.Wajsbrot - C.Ysmal - F.Yvert