Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Hublots - ISSN : 2266-324X
  • Hublots - ISSN : 2266-324X
  • : Hublots est désormais à cette adresse : http://hublots2.blogspot.fr/
  • Contact

Les Hublots continuent sans publicité imposée à cette adresse : hublots2.blogspot.fr

 

 

- parce que la visibilité est mauvaise

- améliorer la visibilité

- sur ces hublots

- Hublots mode d'emploi

Sonde

Pêche annuelle

Samuel Beckett, Lettres I.

Claro, CosmoZ.

Pascale Petit, POOL !

Jean-Pierre Martinet, La grande vie.

Anne-Sylvie Salzman, Vivre sauvage dans les villes.

Pablo Katchadjian, Quoi faire.

Eric Pessan, Le syndrome Shéhérazade.

Marie Cosnay, Des métamorphoses.

Olivier Hervy, Agacement mécanique.

Guy Goffette, Mariana, Portugaise.

Gaétan Soucy, N'oublie pas, s'il te plaît, que je t'aime.

Jean-Louis Bailly, La Chanson du Mal-Aimant.

Gabriel Bergounioux, Dominos.

Véronique Pittolo, Une jeune fille dans tout le royaume.

Collectif, Devenirs du roman, Ecriture et matériaux.

Emmanuel Venet, Rien.

Ian Monk, .

Claro, Cannibale lecteur.

Antoine Brea, Petites vies d'écrivains du XXe siècle.

Laurent Albarracin, Fabulaux.

P.N.A. Handschin, Traité de technique opératoire.

Stéphanie Leclerc, Le parasol de Robinson.

Derek Munn, Un paysage ordinaire.

Perrine Le Querrec et Stéphanie Buttay, Coups de ciseaux.

Jacques Josse, Liscorno.

Collectif, Pour Eric Chevillard.

Pascale Petit, Lettres d'amour et Manière d'entrer dans un cercle & d'en sortir.

Lola Lafon, La petite communiste qui ne souriait jamais.

Pierre Jourde, La première pierre.

Didier da Silva, L'Ironie du sort.

Pierre Bergounioux, Préférences.

Thomas Vinau, Juste après la pluie.

Bruce Bégout, L'Accumulation primitive de la noirceur.

Claro, Les souffrances du jeune ver de terre.

Eric Chevillard, Le désordre AZERTY.

Jean-Louis Bailly, Un divertissement.

Eric Chevillard, Péloponnèse.

Emmanuelle Pireyre, Congélations.

Jean-Michel Espitallier, L'invention de la course à pied (et autres trucs).

Leo Lionni, La botanique parallèle.

Laurent Albarracin, Le citron métabolique.

Pascale Petit, Histoir d'ouf.

Christoph Meckel, Portrait-robot. Ma mère.

Christoph Meckel, Portrait-robot. Mon père.

Victoria Horton, Pagaie simple.

Nina Allan, Complications.

Danielle Auby, Bleu horizon.

Richard Elman, Taxi driver.

Frigyes Karinthy, Farémido, le cinquième voyage de Gulliver.

Albin Bis, Albin saison 1, cent épisodes.

Tatiana Arfel, La deuxième vie d'Aurélien Moreau.

Sandra Moussempès, Acrobaties dessinées.

Marie Rousset, Conversation avec les plis.

Céline Minard, Faillir être flingué.

B. S. Johnson, Chalut.

Pierre Jourde, Le Maréchal absolu.

Raymond Federman, A qui de droit.

Claude Chambard, Carnet des morts.

Archives

- Lundi 28 avril à 14h55, dans le cadre de l'émission le Carnet du libraire d'Augustin Trapenard sur France Culture, Sidonie Mézaize, de la librairie Kyralina à Bucarest, parlait de Rien (qu'une affaire de regard).

- Samedi 14 juin de 17h à 18h, Pierre Jourde, Guy Goffette et moi-même étions les invités d'Augustin Trapenard pour son émission le Carnet d'or, qui portait sur le thème de la réécriture.

10 janvier 2014 5 10 /01 /janvier /2014 14:28

Antoine Compagnon a des idées pour l’école. Accessoirement, il en a aussi sur les femmes : par exemple, concernant le métier d’enseignant,

« la féminisation massive de ce métier a achevé de le déclasser, c’est d’ailleurs ce qui est en train de se passer pour la magistrature. C’est inéluctable. Un métier ­féminin reste encore souvent un emploi d’appoint dans un couple. L’enseignement est choisi par les femmes en raison de la souplesse de l’emploi du temps et des nombreuses vacances qui leur permettent de bien s’occuper de leurs enfants. »

Mes collègues, très majoritairement des femmes en effet, apprécieront. L’une d’elles a d’ailleurs déjà répondu, inutile que j’en rajoute. Ou alors juste un peu, pour le plaisir. Parce que, à la décharge de notre bon Compagnon, il y a quand même bien une relation entre la féminisation de ce métier et son déclassement, qui personnellement m’a toujours paru évidente : le déclassement du travail féminin dans une société encore sexuellement inégalitaire se traduit très logiquement par le déclassement d’un métier quand celui-ci se féminise.

Mais hop, on n’est plus à un petit hysteron-proteron près quand on enseigne au Collège de France.

Allons, ne soyons pas injustes et ne nous focalisons pas sur ce détail somme toute anecdotique : ce n’était pas le sujet de l’interview. Voici que l’on demande à notre professeur de Collège (de France, hein) « Quelles réformes proposez-vous concernant le statut des enseignants, en pleine discussion au ministère ? » C’est qu’il en a, des idées :

« Mais, concernant le collège, qu’y a-t-il de dégradant pour un professeur de français d’enseigner aussi l’histoire ? » Certes, personnellement, le professeur de français de collège que je suis ne verrait rien de dégradant à enseigner l’Histoire. L’Histoire, en revanche, pourrait sans doute trouver à y redire. Un cours sur les champignons, pourquoi pas. Sans blague, je m’y connais mieux que mon pharmacien. Je pourrais aussi, pourquoi pas, donner quelques conseils de natation aux grands débutants. Mais l’Histoire, ma foi, j’ai trop d’estime pour mes collègues d’Histoire pour au pied levé prétendre les remplacer.

Bien sûr, je fais l’imbécile. Il suffirait de former les enseignants pour ça. Ça se fait d’ailleurs dans d’autres pays. Ça se faisait aussi en France, d’ailleurs. On appelait ça les PEGC : professeurs d’enseignement général de collège. En 1969.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Marie 13/01/2014 04:28


"il y a quand même bien une relation entre la féminisation de ce métier et son déclassement, qui personnellement m’a toujours
paru évidente : le déclassement du travail féminin dans une société encore sexuellement inégalitaire se traduit très logiquement par le déclassement d’un métier quand celui-ci se
féminise."


Et inversement? Par exemple, depuis qu'il y a de plus en plus d'hommes infirmiers, cette profession est de moins en moins
assimilée à une mission de " bonne soeur", corvéable à merci, telle qu'elle l'était ..


Mais, si le médecin est une femme et travaille avec un infirmier, c'est toujours à l'infirmier que le patient et la famille
vont  s'adresser, et ils enverront la " femme" leur chercher une petite cuiller. Ca, ça n'a pas changé:):)


Mais je n'ai pas compris ce que vous pensiez d'un enseignement plus généraliste, moins spécialisé , dans un collège? Par
exemple, ne peut-on pas envisager l'enseignement du français et d'une autre langue? Ce qui permettrait des éléments comparatifs, par exemple ?Les enseignants en lettres classiques enseignaient
bien le latin, et le français?


Cela me semblerait plus intéressant que d'enseigner deux matières très différentes comme l'histoire et la géographie, je n'ai
jamais compris pourquoi.






PhA 13/01/2014 19:08



Je ne suis pas a priori contre l'enseignement de deux disciplines différentes, à la condition que cela repose sur les compétences et les envies pédagogiques de chacun. Le fait est qu'en
interdisciplinarité on peut mener (et on mène très souvent) des projets très intéressants - ça se fait aussi très bien et très souvent en travail d'équipe (encore une porte ouverte défoncée par
Compagnon, d'ailleurs).



tor-ups 12/01/2014 11:35


Ah, ces humoristes.

PhA 12/01/2014 22:40



Tout pour le show.



christiane 11/01/2014 21:14


Exact !

PhA 12/01/2014 22:38



Tiens, il corrige vaguement le tir ici : http://www.lesinrocks.com/2014/01/12/actualite/antoine-compagnon-il-serait-preferable-davoir-aussi-affaire-des-hommes-lecole-primaire-11459211/



christiane 11/01/2014 19:35


Quelle déception... J'avais aimé "Un été avec Montaigne"... et certains de ses cours au Collège de France.

PhA 11/01/2014 21:13



Ah mais on peut très bien être très intelligent ici et très con ailleurs (ou l'inverse). La référence absolue n'est pas de ce monde.



Anonyme 10/01/2014 15:01


Est-ce qu'on a le droit de commenter avec un tout petit niveau?


Ni agrégation, ni thèse. J'ai été PEGC en français : consciente de mes insuffisances, notamment en histoire et en géographie que j'étais obligée d'enseigner, j'ai délibérément
abandonné en 82 (au moment où on titularisait tout le monde) pour reprendre tout un cursus universitaire en histoire-géographie à partir du DEUG I.

PhA 11/01/2014 21:10



Je serais vraiment très gêné si on me demandait d'enseigner l'histoire-géo. Cet accouplement très stéréotypé me paraît en outre aussi très discutable. Quel rapport entre l'enseignement du
français et celui de la géographie, par exemple ? En revanche, en partant des compétences singulières et personnelles de chaque enseignant, on peut évidemment faire de l'interdisciplinarité
intéressante.



 

Rien (qu'une affaire de regard) couv

Mon premier roman, indisponible depuis des années, fait l'objet d'une réédition revue et corrigée, chez Quidam éditeur bien sûr, sous le titre Rien (qu'une affaire de regard). (Mars 2014)

La quatrième de couverture.

L'accueil de la critique.

Le Carnet du Libraire, sur France Culture.

 

Couv Dans mon oreille
Dans mon oreille, illustré par Henri Galeron, aux éditions Motus (12 septembre 2013).

par le hublot (droit)

(A suivre) - J.d'Abrigeon (2) - L.Albarracin (2) - Albin - P.Alferi (2) (3) - J.Alikavazovic - N.Allan - Altan - T.Arfel - P.Arguedas - M.Arrivé (2) (3) (4) (5) (6) - D.Auby  (2) (3) - P.Autin-Grenier - L.Bablon - JL.Bailly (2) (3) - I.M.Banks - J.Baqué - C.Barreau - L.Bassmann (2) (3) (4) - E.Baudoin (2) - F.Beaune - C.Beauvoir - S.Beckett (2) (3) (4) (5) (6) (7) (8) - B.Bégout - Th.Beinstingel (2) (3) (4) - J.duBellay - L.BenincáG.Bergounioux (2) (3) (4) (5) (6) - P.Bergounioux (2) (3) - A.Bertina (2) - A.Bertrand - H.Bessette - P.Bettencourt - F.Bon - E.Bonnargent - M.Bonnevay - S.Bourgois - A.Bréa (2) - RD.Brinkmann - R.Butlin - O.Cadiot - JL.Caizergues (2) - N.Caligaris - I.Calvino - M.Candré - K.Čapek (2) - Casanova - Cl.Chambard - P.Chamoiseau (2) - G-O.Châteaureynaud (2) - E.Chauvier - E.Chevillard (2) (3) (4) (5) (6) (7) (8) (9) (10) (11) (12) (13) (14) (15) (16) (17) - Claro (2) (3) (4) - J.Coe (2) (3) - M.Cohen (2) (3) (4) (5) - S.Coher (2) - S.T.Coleridge  (2) - Colette - Y.Colley - M.Cosnay (2) (3) (4) (5) (6) (7)JL.Coudray (2)D.da Silva (2) (3) (4) (5) (6) - D.Decourchelle (2) - M.Desbiolles - A.DiazRonda - A.Dickow (2) - Y.diManno - S.Doppelt - M.Draeger (2) - C.Dubois - M.Duplan - J.Echenoz - R.Elman - Chr.Esnault - J-M.Espitallier - E.Faye (2) - R.Federman (2) (3) (4) (5) (6) (7) (8) (9) (10) (11) - E.deFilippo - J.Filloy - G.Flaubert (2) (3) - F.Forte (2) - Em.Fournier - H.Frappat (2) (3) - Fred - M.Frering (2) - R.Froger - F.Gabriel - A-M.Garat - Ph.Garnier (2) (3) (4) (5) - R.Gary - M.Giai-Miniet - J.Giono - L.Giraudon - G.Goffette - I.Gontcharov (2) (3)S.J.Gould - J.Grandjean - Grimm - F.Griot - D.Grozdanovitch (2) (3) - D.Guillec - P.N.A.HandschinB.Heim (2) - Hergé - O.Hervy - R.Hoban (2) - E.Hocquard - Homère - V.Horton (2) - B.Jacques - R.Jirgl - B.S.Johnson (2) (3) (4) (5) (6) (7) (8) (9) (10) (11) - G.Josipovici (2) (3) (4) - J.Josse (2) (3) - J.Jouet (2) - P.Jourde (2) (3) (4) (5) (6) - F.Kafka (2) - Fe.Karinthy - Fr.Karinthy (2) - P.Katchadjian - J.Lafargue (2) (3) (4) - E.Larher - F.Léal - S.Leclercq - JMG.LeClézio - A.Lefranc (2) - LeGolvan (2) - M.Lentz - P.LePillouër - P.LeQuerrec (2) - D.Lespiau (2) - E.Levé - L.Lionni - H.Lucot (2) - S.Macher - Chr.Macquet - C.Mainardi (2) - LE.Martin - J-P.Martinet - Masse - F.Matton (2) (3) - D.MémoireH.Michaux - P.Michon - C.Minard (2) (3) (4) (5) (6) (7) - H.Mingarelli (2) (3) - Moebius - Chr.Molinier - I.Monk - D.Montebello - J.Montestrela - R.Morgiève (2) - S.Moussempès - J.Mouton (2) - D.Munn - Munoz et Sampayo - Nerval (2) (3) - Ovide - E.Pagano - Y.Pagès - J-F.Paillard - A.Parian - P.Parlant - M.Pautrel - D.Pennac - X.Person - E.Pessan (2) (3) (4) (5) - P.Petit (2) (3) (4) (5) (6) (7) (8) (9) (10) (11) (12) (13) (14) (15) (16) (17)H.Pinter - E.Pireyre (2) (3) - F.Pittau (2) - V.Pittolo (2) (3) - V.Poitrasson - M.Pons (2) - C.Portier (2) (3) - C.Prigent - D.Quélen - N.Quintane (2) (3) - E.Rabu - E.M.Remarque - M.Rivet - O.Rohe - Cl.Rosset - M.Rousset - AS.Salzman (2) - A.deSandre - N.Sarraute - J.Sautière - A.Savelli (2)E.Savitzkaya  (2) (3) (4) (5) (6) - B.Schulz - O.Scohy - P.Senges - A.Serre (2) - M.Simon - S.Smirou - M.Sonnet (2) (3) - G-Soucy - G.Stubbe - L.Suel - I.Svevo - Y.Ténédim - P.Terzian - A.Tot - E.Venet - R.Verger (2) (3) - M.Villemain (2) - Th.Vinau (2) (3) - A.Volodine (2) (3) (4) (5) (6)C.Wajsbrot - C.Ysmal - F.Yvert