Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Hublots - ISSN : 2266-324X
  • Hublots - ISSN : 2266-324X
  • : Hublots est désormais à cette adresse : http://hublots2.blogspot.fr/
  • Contact

Les Hublots continuent sans publicité imposée à cette adresse : hublots2.blogspot.fr

 

 

- parce que la visibilité est mauvaise

- améliorer la visibilité

- sur ces hublots

- Hublots mode d'emploi

Sonde

Pêche annuelle

Samuel Beckett, Lettres I.

Claro, CosmoZ.

Pascale Petit, POOL !

Jean-Pierre Martinet, La grande vie.

Anne-Sylvie Salzman, Vivre sauvage dans les villes.

Pablo Katchadjian, Quoi faire.

Eric Pessan, Le syndrome Shéhérazade.

Marie Cosnay, Des métamorphoses.

Olivier Hervy, Agacement mécanique.

Guy Goffette, Mariana, Portugaise.

Gaétan Soucy, N'oublie pas, s'il te plaît, que je t'aime.

Jean-Louis Bailly, La Chanson du Mal-Aimant.

Gabriel Bergounioux, Dominos.

Véronique Pittolo, Une jeune fille dans tout le royaume.

Collectif, Devenirs du roman, Ecriture et matériaux.

Emmanuel Venet, Rien.

Ian Monk, .

Claro, Cannibale lecteur.

Antoine Brea, Petites vies d'écrivains du XXe siècle.

Laurent Albarracin, Fabulaux.

P.N.A. Handschin, Traité de technique opératoire.

Stéphanie Leclerc, Le parasol de Robinson.

Derek Munn, Un paysage ordinaire.

Perrine Le Querrec et Stéphanie Buttay, Coups de ciseaux.

Jacques Josse, Liscorno.

Collectif, Pour Eric Chevillard.

Pascale Petit, Lettres d'amour et Manière d'entrer dans un cercle & d'en sortir.

Lola Lafon, La petite communiste qui ne souriait jamais.

Pierre Jourde, La première pierre.

Didier da Silva, L'Ironie du sort.

Pierre Bergounioux, Préférences.

Thomas Vinau, Juste après la pluie.

Bruce Bégout, L'Accumulation primitive de la noirceur.

Claro, Les souffrances du jeune ver de terre.

Eric Chevillard, Le désordre AZERTY.

Jean-Louis Bailly, Un divertissement.

Eric Chevillard, Péloponnèse.

Emmanuelle Pireyre, Congélations.

Jean-Michel Espitallier, L'invention de la course à pied (et autres trucs).

Leo Lionni, La botanique parallèle.

Laurent Albarracin, Le citron métabolique.

Pascale Petit, Histoir d'ouf.

Christoph Meckel, Portrait-robot. Ma mère.

Christoph Meckel, Portrait-robot. Mon père.

Victoria Horton, Pagaie simple.

Nina Allan, Complications.

Danielle Auby, Bleu horizon.

Richard Elman, Taxi driver.

Frigyes Karinthy, Farémido, le cinquième voyage de Gulliver.

Albin Bis, Albin saison 1, cent épisodes.

Tatiana Arfel, La deuxième vie d'Aurélien Moreau.

Sandra Moussempès, Acrobaties dessinées.

Marie Rousset, Conversation avec les plis.

Céline Minard, Faillir être flingué.

B. S. Johnson, Chalut.

Pierre Jourde, Le Maréchal absolu.

Raymond Federman, A qui de droit.

Claude Chambard, Carnet des morts.

Archives

- Lundi 28 avril à 14h55, dans le cadre de l'émission le Carnet du libraire d'Augustin Trapenard sur France Culture, Sidonie Mézaize, de la librairie Kyralina à Bucarest, parlait de Rien (qu'une affaire de regard).

- Samedi 14 juin de 17h à 18h, Pierre Jourde, Guy Goffette et moi-même étions les invités d'Augustin Trapenard pour son émission le Carnet d'or, qui portait sur le thème de la réécriture.

26 avril 2011 2 26 /04 /avril /2011 07:00

jaune.gifTrès honnêtement, même si la plupart du temps, ouf, je n’y pense guère, je dois bien reconnaître que le « succès » rencontré par certains livres me gratte un peu. Comme je n’aime pas me faire du mal, je ne les lis pas, ou guère, et suis bien mal placé pour les critiquer ; je me contente d’aller renifler sous la couverture. Citerais-je des noms ? Allons, soyons lâche : ni Marc Lévy ni Guillaume Musso ni Bernard Werber n’en sont coupables. Je suis sérieux : ces gars-là ne me donnent pas d’urticaire. C’est aussi que les couvertures, précisément, sous lesquelles leurs œuvres paraissent annoncent clairement et honnêtement la couleur. Il en faut, de la couleur, pour être visible sur les rayons de Carrefour. (Oui, tout de même, on les trouve aussi en librairie, où leurs piles prennent de la place ; ça c’est moins sympa. Mais au moins on est prévenu, on ne s’attarde pas.)

Non, plus sérieusement, ce qui me démange, c’est plutôt le syndrome Canada dry : quand ça a la couleur, les mots, la couverture de la littérature – mais rien de plus. La couverture, surtout. J’aime bien que les éditeurs aient des collections – car c’est bien ce qu’on espère trouver sous une couverture facilement identifiée. La collection, ça devrait être la première indication pour le lecteur. Or soulevez-en certaines, hélas, c’est le règne de la confusion. Là-dessous, on trouve de tout – et aussi n’importe bleu.jpgquoi – notamment sous des jaquettes qui, par leur sobriété, semblent pourtant vouloir nous dire : « c’est ici que s’écrit la littérature d’aujourd’hui ». Mais le lecteur averti qui bien sûr en vaut deux ne s’y laisse pas prendre deux fois. Cette pratique, qui consiste, comme on dit élégamment, à vendre des vessies pour des lanternes, si elle permet peut-être, j’imagine, de réussir quelques coups, est évidemment dommageables aux livres publiés dans ces mêmes collections et qui valent quelque chose, oui il y en a, et au-delà, puisqu’il s’agit souvent de maisons puissantes, à l’ensemble de la littérature contemporaine. C’est sans doute à la fois l’une des causes et l’un des symptômes de cette crise de la représentation que j’évoquais il y a quelques temps.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

gmc 27/04/2011 12:51



DU JARDIN D'ALEXANDRE


 


Se représenter soi-même


Quel que soit le sujet


Habillant les thèmes


Comme autant de capes de nuit


Pour enchanter les glycines


 


Pas de crise d'identité


Tout n'est que carte d'électeur


Dans la rondeur de ses formes


Et des parfums volatils


Dont elles se parent


 


Qu'on me donne donc cette crise


Où la créativité règne sans partage


A paine un regard sur la poussière d'or


Que sculptent les lasers rubis


Au travers des moussons de la douceur



Ambre 26/04/2011 23:13



Je découvre seulement ce soir (je manque d'assiduité ces dernières semaines) votre joute verbale magnifique en cliquant sur crise de la représentation.


On est là entre gens de qualité! Le calme des protagonistes me laisse admirative. C'est passionnant. En tant que lectrice je viens ici rajouter mon grain de sel; là-bas, c'est trop calé pour
moi:) Eh bien, c'est jouissif de vous lire comme ça Philippe. Vous nous offrez-là un beau cadeau : l'écrivain qui répond du tac au tac sur le sujet qui nous passionne tous ici : la littérature.
Votre interlocuteur a de la belle répartie. Je vais garder ce billet sous le coude, il mérite avec les commentaires une relecture. Tout de go (ça se dit encore cette expression?(0_0)) je crois
que je suis à 50/50 en accord et désaccord concernant les auteurs que vous chérissez et ceux que vous... aimez moins (restons soft).


Et là j'applaudis à quatre mains:) : 


" Pour ma part j'ai tendance à penser qu'il n'est pas forcément juste d'aller dans le goût du public, mais qu'il vaut mieux amener le public à aimer aussi autre chose que ce qu'il aime déjà
(et je reconnais volontiers que c'est un peu kamikaze)."


Je ris en lisant que vous serez le 1er mai aux Colères du présent!!!   Ca tombe bien!


 



PhA 27/04/2011 15:22



Merci Ambre. Oui, il est sain que de temps en temps un nouvel arrivant vienne remettre en question nos propres affirmations (même si dans l'ensemble je ne suis pas toujours si affirmatif) pourvu
qu'en effet il ait des arguments, la patience de les exposer et moi le temps d'y répondre (c'est ce dont je manque le plus ces temps-ci) : c'est là qu'on se rend compte que des goûts (car au fond
je crois c'était là la divergence) et des couleurs on peut très bien discuter !



L'employée aux écritures 26/04/2011 19:37



J'en ai même oublié de fermer ma parenthèse...



PhA 26/04/2011 20:33



... je les laisserais ouvertes comme votre parenthèse.)


Ce qui est perdu de vue, aussi, dans de telles pratiques, c'est que la littérature est une sorte d'organisme vivant. Qu'on le veuille ou non et malgré les différences, on est tous un peu siamois
dans cette affaire, et rien de ce qui se fait n'est sans conséquences pour les autres.



L'employée aux écritures 26/04/2011 19:36



Vous alors, vous n'avez que des hublots, mais on peut dire que vous y voyez clair ! (qu'est-ce que ce serait si vous aviez des baies vitrées ?



PhA 26/04/2011 20:28



J'ai de bons laveurs de carreaux.


(Si j'avais des baies vitrées...



Gilbert Pinna 26/04/2011 12:37



Bien vérifier l'étanchéité de l'alèse.



PhA 26/04/2011 13:57



(Moi je ne dis rien : j'ai déjà écrit liquide...)



 

Rien (qu'une affaire de regard) couv

Mon premier roman, indisponible depuis des années, fait l'objet d'une réédition revue et corrigée, chez Quidam éditeur bien sûr, sous le titre Rien (qu'une affaire de regard). (Mars 2014)

La quatrième de couverture.

L'accueil de la critique.

Le Carnet du Libraire, sur France Culture.

 

Couv Dans mon oreille
Dans mon oreille, illustré par Henri Galeron, aux éditions Motus (12 septembre 2013).

par le hublot (droit)

(A suivre) - J.d'Abrigeon (2) - L.Albarracin (2) - Albin - P.Alferi (2) (3) - J.Alikavazovic - N.Allan - Altan - T.Arfel - P.Arguedas - M.Arrivé (2) (3) (4) (5) (6) - D.Auby  (2) (3) - P.Autin-Grenier - L.Bablon - JL.Bailly (2) (3) - I.M.Banks - J.Baqué - C.Barreau - L.Bassmann (2) (3) (4) - E.Baudoin (2) - F.Beaune - C.Beauvoir - S.Beckett (2) (3) (4) (5) (6) (7) (8) - B.Bégout - Th.Beinstingel (2) (3) (4) - J.duBellay - L.BenincáG.Bergounioux (2) (3) (4) (5) (6) - P.Bergounioux (2) (3) - A.Bertina (2) - A.Bertrand - H.Bessette - P.Bettencourt - F.Bon - E.Bonnargent - M.Bonnevay - S.Bourgois - A.Bréa (2) - RD.Brinkmann - R.Butlin - O.Cadiot - JL.Caizergues (2) - N.Caligaris - I.Calvino - M.Candré - K.Čapek (2) - Casanova - Cl.Chambard - P.Chamoiseau (2) - G-O.Châteaureynaud (2) - E.Chauvier - E.Chevillard (2) (3) (4) (5) (6) (7) (8) (9) (10) (11) (12) (13) (14) (15) (16) (17) - Claro (2) (3) (4) - J.Coe (2) (3) - M.Cohen (2) (3) (4) (5) - S.Coher (2) - S.T.Coleridge  (2) - Colette - Y.Colley - M.Cosnay (2) (3) (4) (5) (6) (7)JL.Coudray (2)D.da Silva (2) (3) (4) (5) (6) - D.Decourchelle (2) - M.Desbiolles - A.DiazRonda - A.Dickow (2) - Y.diManno - S.Doppelt - M.Draeger (2) - C.Dubois - M.Duplan - J.Echenoz - R.Elman - Chr.Esnault - J-M.Espitallier - E.Faye (2) - R.Federman (2) (3) (4) (5) (6) (7) (8) (9) (10) (11) - E.deFilippo - J.Filloy - G.Flaubert (2) (3) - F.Forte (2) - Em.Fournier - H.Frappat (2) (3) - Fred - M.Frering (2) - R.Froger - F.Gabriel - A-M.Garat - Ph.Garnier (2) (3) (4) (5) - R.Gary - M.Giai-Miniet - J.Giono - L.Giraudon - G.Goffette - I.Gontcharov (2) (3)S.J.Gould - J.Grandjean - Grimm - F.Griot - D.Grozdanovitch (2) (3) - D.Guillec - P.N.A.HandschinB.Heim (2) - Hergé - O.Hervy - R.Hoban (2) - E.Hocquard - Homère - V.Horton (2) - B.Jacques - R.Jirgl - B.S.Johnson (2) (3) (4) (5) (6) (7) (8) (9) (10) (11) - G.Josipovici (2) (3) (4) - J.Josse (2) (3) - J.Jouet (2) - P.Jourde (2) (3) (4) (5) (6) - F.Kafka (2) - Fe.Karinthy - Fr.Karinthy (2) - P.Katchadjian - J.Lafargue (2) (3) (4) - E.Larher - F.Léal - S.Leclercq - JMG.LeClézio - A.Lefranc (2) - LeGolvan (2) - M.Lentz - P.LePillouër - P.LeQuerrec (2) - D.Lespiau (2) - E.Levé - L.Lionni - H.Lucot (2) - S.Macher - Chr.Macquet - C.Mainardi (2) - LE.Martin - J-P.Martinet - Masse - F.Matton (2) (3) - D.MémoireH.Michaux - P.Michon - C.Minard (2) (3) (4) (5) (6) (7) - H.Mingarelli (2) (3) - Moebius - Chr.Molinier - I.Monk - D.Montebello - J.Montestrela - R.Morgiève (2) - S.Moussempès - J.Mouton (2) - D.Munn - Munoz et Sampayo - Nerval (2) (3) - Ovide - E.Pagano - Y.Pagès - J-F.Paillard - A.Parian - P.Parlant - M.Pautrel - D.Pennac - X.Person - E.Pessan (2) (3) (4) (5) - P.Petit (2) (3) (4) (5) (6) (7) (8) (9) (10) (11) (12) (13) (14) (15) (16) (17)H.Pinter - E.Pireyre (2) (3) - F.Pittau (2) - V.Pittolo (2) (3) - V.Poitrasson - M.Pons (2) - C.Portier (2) (3) - C.Prigent - D.Quélen - N.Quintane (2) (3) - E.Rabu - E.M.Remarque - M.Rivet - O.Rohe - Cl.Rosset - M.Rousset - AS.Salzman (2) - A.deSandre - N.Sarraute - J.Sautière - A.Savelli (2)E.Savitzkaya  (2) (3) (4) (5) (6) - B.Schulz - O.Scohy - P.Senges - A.Serre (2) - M.Simon - S.Smirou - M.Sonnet (2) (3) - G-Soucy - G.Stubbe - L.Suel - I.Svevo - Y.Ténédim - P.Terzian - A.Tot - E.Venet - R.Verger (2) (3) - M.Villemain (2) - Th.Vinau (2) (3) - A.Volodine (2) (3) (4) (5) (6)C.Wajsbrot - C.Ysmal - F.Yvert