Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Hublots - ISSN : 2266-324X
  • Hublots - ISSN : 2266-324X
  • : Hublots est désormais à cette adresse : http://hublots2.blogspot.fr/
  • Contact

Les Hublots continuent sans publicité imposée à cette adresse : hublots2.blogspot.fr

 

 

- parce que la visibilité est mauvaise

- améliorer la visibilité

- sur ces hublots

- Hublots mode d'emploi

Sonde

Pêche annuelle

Samuel Beckett, Lettres I.

Claro, CosmoZ.

Pascale Petit, POOL !

Jean-Pierre Martinet, La grande vie.

Anne-Sylvie Salzman, Vivre sauvage dans les villes.

Pablo Katchadjian, Quoi faire.

Eric Pessan, Le syndrome Shéhérazade.

Marie Cosnay, Des métamorphoses.

Olivier Hervy, Agacement mécanique.

Guy Goffette, Mariana, Portugaise.

Gaétan Soucy, N'oublie pas, s'il te plaît, que je t'aime.

Jean-Louis Bailly, La Chanson du Mal-Aimant.

Gabriel Bergounioux, Dominos.

Véronique Pittolo, Une jeune fille dans tout le royaume.

Collectif, Devenirs du roman, Ecriture et matériaux.

Emmanuel Venet, Rien.

Ian Monk, .

Claro, Cannibale lecteur.

Antoine Brea, Petites vies d'écrivains du XXe siècle.

Laurent Albarracin, Fabulaux.

P.N.A. Handschin, Traité de technique opératoire.

Stéphanie Leclerc, Le parasol de Robinson.

Derek Munn, Un paysage ordinaire.

Perrine Le Querrec et Stéphanie Buttay, Coups de ciseaux.

Jacques Josse, Liscorno.

Collectif, Pour Eric Chevillard.

Pascale Petit, Lettres d'amour et Manière d'entrer dans un cercle & d'en sortir.

Lola Lafon, La petite communiste qui ne souriait jamais.

Pierre Jourde, La première pierre.

Didier da Silva, L'Ironie du sort.

Pierre Bergounioux, Préférences.

Thomas Vinau, Juste après la pluie.

Bruce Bégout, L'Accumulation primitive de la noirceur.

Claro, Les souffrances du jeune ver de terre.

Eric Chevillard, Le désordre AZERTY.

Jean-Louis Bailly, Un divertissement.

Eric Chevillard, Péloponnèse.

Emmanuelle Pireyre, Congélations.

Jean-Michel Espitallier, L'invention de la course à pied (et autres trucs).

Leo Lionni, La botanique parallèle.

Laurent Albarracin, Le citron métabolique.

Pascale Petit, Histoir d'ouf.

Christoph Meckel, Portrait-robot. Ma mère.

Christoph Meckel, Portrait-robot. Mon père.

Victoria Horton, Pagaie simple.

Nina Allan, Complications.

Danielle Auby, Bleu horizon.

Richard Elman, Taxi driver.

Frigyes Karinthy, Farémido, le cinquième voyage de Gulliver.

Albin Bis, Albin saison 1, cent épisodes.

Tatiana Arfel, La deuxième vie d'Aurélien Moreau.

Sandra Moussempès, Acrobaties dessinées.

Marie Rousset, Conversation avec les plis.

Céline Minard, Faillir être flingué.

B. S. Johnson, Chalut.

Pierre Jourde, Le Maréchal absolu.

Raymond Federman, A qui de droit.

Claude Chambard, Carnet des morts.

Archives

- Lundi 28 avril à 14h55, dans le cadre de l'émission le Carnet du libraire d'Augustin Trapenard sur France Culture, Sidonie Mézaize, de la librairie Kyralina à Bucarest, parlait de Rien (qu'une affaire de regard).

- Samedi 14 juin de 17h à 18h, Pierre Jourde, Guy Goffette et moi-même étions les invités d'Augustin Trapenard pour son émission le Carnet d'or, qui portait sur le thème de la réécriture.

30 novembre 2012 5 30 /11 /novembre /2012 08:36

Frédéric Beigbeder est gentil. Je m’étais dit que je n’allais pas en rajouter à propos de son article sur l’Auteur et moi d’Eric Chevillard parce que Claro s’en est chargé, mais qu’est-ce qu’il est vache Claro quand même alors que, on ne peut pas dire le contraire : Frédéric Beigbeder est gentil. Il faut bien que quelqu’un rétablisse la vérité. Frédéric Beigbeder veut le bien d’Eric Chevillard. A chaque livre de Chevillard, il ne manque pas de lui donner de bons conseils – que l’autre, sourd ou ingrat, ou complètement inconscient, ne suit jamais. Déjà, à propos de Dino Egger, si Frédéric Beigbeder proposait de « démolir Chevillard », c’était bien sûr pour mieux le reconstruire. (Oui, finalement, il s’agissait bien de démolir avec un seul l, nous explique-t-il ; j’avais cru qu’il s’agissait d’une discrète allusion à l’« amollir Molloy » dans le roman éponyme d’un auteur dont Chevillard est grand lecteur ; en effet Frédéric Beigbeder a un faible pour les références littéraires : dans ce dernier article pourtant bref sur l’Auteur et moi il parvient tout de même à nous citer Queneau (?), Sagan (??) et Coetzee (???) – mais non, il s’agissait juste de démolir Chevillard. Pour mieux le reconstruire, donc ; pas comme Nisard, à tout jamais perdu ; en effet Frédéric Beigbeder est plus gentil qu’Eric Chevillard.) Car figurez-vous qu’on peut faire quelque chose, de Chevillard. C’est un homme, une matière, un paysage qui a du potentiel, indéniablement. Ça vaudrait le coup d’investir, dans le Chevillard. Nous sommes d’accord. C’est quand même dommage, un tel gâchis. Il faut sauver le soldat Chevillard. Et Frédéric Beigbeder, qui est gentil, est exactement l’homme de la situation. D’ailleurs la solution est simple, il suffit de faire entrer dans le crâne de Chevillard – qu’il a dur, apparemment – que le public ne veut plus d’« expériences ». Car les livres de Chevillard sont des expériences ; et le public, c’est bien connu, c’est même dans le dictionnaire, en a marre des expériences. Personnellement, comme je lis, j’ai toujours eu tendance à croire que le public c’était moi, mais non. Parce que moi je n’avais pas remarqué que les livres d’Eric Chevillard étaient, à proprement parler, des expériences ; et je ne m’étais pas non plus demandé si j’en avais assez des expériences ou non mais de toutes façons on s’en fiche parce que le public, ce n’est pas moi. La gentillesse de Frédéric Beigbeder a quand même des limites : elle concerne exclusivement Eric Chevillard, qui en a bien besoin. Il a raison, d’ailleurs, au fond, Frédéric Beigbeder. Imaginez tout ce qu’on pourrait faire de Chevillard s’il se laissait faire, la sale bête. Ingrat, en plus. Si seulement Frédéric Beigbeder pouvait enfin réaliser son ambition la plus chère et devenir le coach du quatrième tome de l’Autofictif, il vous rentabiliserait le Chevillard fissa, je vous dis que ça. Ça ferait pas un pli. C’est quand même pas difficile : il suffirait que Chevillard parle de lui-même, qu’il se « dévoile », qu’il parle davantage de ses ventes. Qu’il ne se contente plus de jouer à l’autofictif mais qu’il assume pleinement l’autofiction ; qu’il devienne, je ne sais pas, moi, le futur Christine Angot ! C’est quand même décourageant, c’est même rageant tout court et ça mérite des coups de le voir s’entêter dans des expériences dont « le public n’a plus le goût » (apparemment il l’avait autrefois mais il l’a perdu), alors que le chemin de la gloire lui est tout tracé, et gracieusement, par la gentillesse de Frédéric Beigbeder.

En tout cas moi j’ai compris la leçon. Dans un de mes prochains livres, vous allez voir, je vous parle de mes chiffres de vente – et Chevillard pourra toujours s’accrocher pour en avoir d’aussi faibles, je vous dis que ça –, et je vous parle de mon papa aussi, qui le mérite bien. Vous allez voir ce que vous allez voir. C’est pas des blagues. Faut pas me pousser. Je vais le faire. Ça lui servira de leçon, à Chevillard, de n’en faire qu’à sa tête au lieu d’écouter sagement Frédéric Beigbeder.

http://www.lepays.fr/fr/images/1294A252-12EB-4A81-BC65-57292F64EBF5/PAY_03/frederic-beigbeder-en-vrai-passeur-photo-denis-rouvre.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Michèle 07/12/2012 17:13


Lire L'Auteur et Moi est un fête. Un acrobate, un danseur de corde se livre, avec l'extrême rigueur que demande l'exercice pour ne pas tomber, à des envolées, des sauts périlleux, des chutes
libres rattrapées par la plume, des figures nouvelles du genre boucles et noeuds, tout cela avec un humour et une poésie irrésistibles. Comment peut-on résister à Chevillard?

PhA 07/12/2012 17:31



On se demande. D'autant plus que celui-ci est particulièrement jubilatoire.



Michèle 02/12/2012 14:54


Sauf que, "une belle gueule" ne fait pas "une gueule". Michel Simon en avait une, lui. "Une gueule", naturellement. Bon, je ne suis pas très gentille avec notre héros.

Dominique Hasselmann 02/12/2012 13:31


Histoire de jouer un peu avec les mots...

Dominique Hasselmann 01/12/2012 13:55


Beigbeder tire souvent à la ligne (même sur un capot de voiture). Ses conseils sont à mettre en garde à vue.

PhA 01/12/2012 18:31



Ne l'accablons pas non plus, ses intentions sont généreuses.



Michèle 30/11/2012 19:24


 


Le "portrait", on n'en a pas parlé du portrait. Vous n'avez pas dû le choisir au
hasard (s'il y a choix, il n'y a pas de hasard) : la mèche romantique (d'ailleurs il est de mèche avec toutes sortes de prix, si j'ai bien compris), un regard
farouche et lointain, une barbe qui pourrait masquer quelque chose de mou, mais un ensemble très inspiré, qui en im-pose....  Bien tiré ce portrait-là...

PhA 30/11/2012 22:11



Une belle gueule de héros, on a envie de l'appeler à la rescousse.



 

Rien (qu'une affaire de regard) couv

Mon premier roman, indisponible depuis des années, fait l'objet d'une réédition revue et corrigée, chez Quidam éditeur bien sûr, sous le titre Rien (qu'une affaire de regard). (Mars 2014)

La quatrième de couverture.

L'accueil de la critique.

Le Carnet du Libraire, sur France Culture.

 

Couv Dans mon oreille
Dans mon oreille, illustré par Henri Galeron, aux éditions Motus (12 septembre 2013).

par le hublot (droit)

(A suivre) - J.d'Abrigeon (2) - L.Albarracin (2) - Albin - P.Alferi (2) (3) - J.Alikavazovic - N.Allan - Altan - T.Arfel - P.Arguedas - M.Arrivé (2) (3) (4) (5) (6) - D.Auby  (2) (3) - P.Autin-Grenier - L.Bablon - JL.Bailly (2) (3) - I.M.Banks - J.Baqué - C.Barreau - L.Bassmann (2) (3) (4) - E.Baudoin (2) - F.Beaune - C.Beauvoir - S.Beckett (2) (3) (4) (5) (6) (7) (8) - B.Bégout - Th.Beinstingel (2) (3) (4) - J.duBellay - L.BenincáG.Bergounioux (2) (3) (4) (5) (6) - P.Bergounioux (2) (3) - A.Bertina (2) - A.Bertrand - H.Bessette - P.Bettencourt - F.Bon - E.Bonnargent - M.Bonnevay - S.Bourgois - A.Bréa (2) - RD.Brinkmann - R.Butlin - O.Cadiot - JL.Caizergues (2) - N.Caligaris - I.Calvino - M.Candré - K.Čapek (2) - Casanova - Cl.Chambard - P.Chamoiseau (2) - G-O.Châteaureynaud (2) - E.Chauvier - E.Chevillard (2) (3) (4) (5) (6) (7) (8) (9) (10) (11) (12) (13) (14) (15) (16) (17) - Claro (2) (3) (4) - J.Coe (2) (3) - M.Cohen (2) (3) (4) (5) - S.Coher (2) - S.T.Coleridge  (2) - Colette - Y.Colley - M.Cosnay (2) (3) (4) (5) (6) (7)JL.Coudray (2)D.da Silva (2) (3) (4) (5) (6) - D.Decourchelle (2) - M.Desbiolles - A.DiazRonda - A.Dickow (2) - Y.diManno - S.Doppelt - M.Draeger (2) - C.Dubois - M.Duplan - J.Echenoz - R.Elman - Chr.Esnault - J-M.Espitallier - E.Faye (2) - R.Federman (2) (3) (4) (5) (6) (7) (8) (9) (10) (11) - E.deFilippo - J.Filloy - G.Flaubert (2) (3) - F.Forte (2) - Em.Fournier - H.Frappat (2) (3) - Fred - M.Frering (2) - R.Froger - F.Gabriel - A-M.Garat - Ph.Garnier (2) (3) (4) (5) - R.Gary - M.Giai-Miniet - J.Giono - L.Giraudon - G.Goffette - I.Gontcharov (2) (3)S.J.Gould - J.Grandjean - Grimm - F.Griot - D.Grozdanovitch (2) (3) - D.Guillec - P.N.A.HandschinB.Heim (2) - Hergé - O.Hervy - R.Hoban (2) - E.Hocquard - Homère - V.Horton (2) - B.Jacques - R.Jirgl - B.S.Johnson (2) (3) (4) (5) (6) (7) (8) (9) (10) (11) - G.Josipovici (2) (3) (4) - J.Josse (2) (3) - J.Jouet (2) - P.Jourde (2) (3) (4) (5) (6) - F.Kafka (2) - Fe.Karinthy - Fr.Karinthy (2) - P.Katchadjian - J.Lafargue (2) (3) (4) - E.Larher - F.Léal - S.Leclercq - JMG.LeClézio - A.Lefranc (2) - LeGolvan (2) - M.Lentz - P.LePillouër - P.LeQuerrec (2) - D.Lespiau (2) - E.Levé - L.Lionni - H.Lucot (2) - S.Macher - Chr.Macquet - C.Mainardi (2) - LE.Martin - J-P.Martinet - Masse - F.Matton (2) (3) - D.MémoireH.Michaux - P.Michon - C.Minard (2) (3) (4) (5) (6) (7) - H.Mingarelli (2) (3) - Moebius - Chr.Molinier - I.Monk - D.Montebello - J.Montestrela - R.Morgiève (2) - S.Moussempès - J.Mouton (2) - D.Munn - Munoz et Sampayo - Nerval (2) (3) - Ovide - E.Pagano - Y.Pagès - J-F.Paillard - A.Parian - P.Parlant - M.Pautrel - D.Pennac - X.Person - E.Pessan (2) (3) (4) (5) - P.Petit (2) (3) (4) (5) (6) (7) (8) (9) (10) (11) (12) (13) (14) (15) (16) (17)H.Pinter - E.Pireyre (2) (3) - F.Pittau (2) - V.Pittolo (2) (3) - V.Poitrasson - M.Pons (2) - C.Portier (2) (3) - C.Prigent - D.Quélen - N.Quintane (2) (3) - E.Rabu - E.M.Remarque - M.Rivet - O.Rohe - Cl.Rosset - M.Rousset - AS.Salzman (2) - A.deSandre - N.Sarraute - J.Sautière - A.Savelli (2)E.Savitzkaya  (2) (3) (4) (5) (6) - B.Schulz - O.Scohy - P.Senges - A.Serre (2) - M.Simon - S.Smirou - M.Sonnet (2) (3) - G-Soucy - G.Stubbe - L.Suel - I.Svevo - Y.Ténédim - P.Terzian - A.Tot - E.Venet - R.Verger (2) (3) - M.Villemain (2) - Th.Vinau (2) (3) - A.Volodine (2) (3) (4) (5) (6)C.Wajsbrot - C.Ysmal - F.Yvert