Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Hublots - ISSN : 2266-324X
  • Hublots - ISSN : 2266-324X
  • : Hublots est désormais à cette adresse : http://hublots2.blogspot.fr/
  • Contact

Les Hublots continuent sans publicité imposée à cette adresse : hublots2.blogspot.fr

 

 

- parce que la visibilité est mauvaise

- améliorer la visibilité

- sur ces hublots

- Hublots mode d'emploi

Sonde

Pêche annuelle

Samuel Beckett, Lettres I.

Claro, CosmoZ.

Pascale Petit, POOL !

Jean-Pierre Martinet, La grande vie.

Anne-Sylvie Salzman, Vivre sauvage dans les villes.

Pablo Katchadjian, Quoi faire.

Eric Pessan, Le syndrome Shéhérazade.

Marie Cosnay, Des métamorphoses.

Olivier Hervy, Agacement mécanique.

Guy Goffette, Mariana, Portugaise.

Gaétan Soucy, N'oublie pas, s'il te plaît, que je t'aime.

Jean-Louis Bailly, La Chanson du Mal-Aimant.

Gabriel Bergounioux, Dominos.

Véronique Pittolo, Une jeune fille dans tout le royaume.

Collectif, Devenirs du roman, Ecriture et matériaux.

Emmanuel Venet, Rien.

Ian Monk, .

Claro, Cannibale lecteur.

Antoine Brea, Petites vies d'écrivains du XXe siècle.

Laurent Albarracin, Fabulaux.

P.N.A. Handschin, Traité de technique opératoire.

Stéphanie Leclerc, Le parasol de Robinson.

Derek Munn, Un paysage ordinaire.

Perrine Le Querrec et Stéphanie Buttay, Coups de ciseaux.

Jacques Josse, Liscorno.

Collectif, Pour Eric Chevillard.

Pascale Petit, Lettres d'amour et Manière d'entrer dans un cercle & d'en sortir.

Lola Lafon, La petite communiste qui ne souriait jamais.

Pierre Jourde, La première pierre.

Didier da Silva, L'Ironie du sort.

Pierre Bergounioux, Préférences.

Thomas Vinau, Juste après la pluie.

Bruce Bégout, L'Accumulation primitive de la noirceur.

Claro, Les souffrances du jeune ver de terre.

Eric Chevillard, Le désordre AZERTY.

Jean-Louis Bailly, Un divertissement.

Eric Chevillard, Péloponnèse.

Emmanuelle Pireyre, Congélations.

Jean-Michel Espitallier, L'invention de la course à pied (et autres trucs).

Leo Lionni, La botanique parallèle.

Laurent Albarracin, Le citron métabolique.

Pascale Petit, Histoir d'ouf.

Christoph Meckel, Portrait-robot. Ma mère.

Christoph Meckel, Portrait-robot. Mon père.

Victoria Horton, Pagaie simple.

Nina Allan, Complications.

Danielle Auby, Bleu horizon.

Richard Elman, Taxi driver.

Frigyes Karinthy, Farémido, le cinquième voyage de Gulliver.

Albin Bis, Albin saison 1, cent épisodes.

Tatiana Arfel, La deuxième vie d'Aurélien Moreau.

Sandra Moussempès, Acrobaties dessinées.

Marie Rousset, Conversation avec les plis.

Céline Minard, Faillir être flingué.

B. S. Johnson, Chalut.

Pierre Jourde, Le Maréchal absolu.

Raymond Federman, A qui de droit.

Claude Chambard, Carnet des morts.

Archives

- Lundi 28 avril à 14h55, dans le cadre de l'émission le Carnet du libraire d'Augustin Trapenard sur France Culture, Sidonie Mézaize, de la librairie Kyralina à Bucarest, parlait de Rien (qu'une affaire de regard).

- Samedi 14 juin de 17h à 18h, Pierre Jourde, Guy Goffette et moi-même étions les invités d'Augustin Trapenard pour son émission le Carnet d'or, qui portait sur le thème de la réécriture.

6 avril 2010 2 06 /04 /avril /2010 08:54

Alexandre-Alexeieff.jpg

Je n’ai pas toujours eu cette puissante musculature de lecteur que vous me voyez et qui force, quelque peu indûment j’en suis conscient, l’admiration de mes pairs. Indûment à deux titres au moins : j’en connais qui lisent plus et mieux et n’en font pas état et surtout, ce n’est chez moi qu’une activité récente et pénitentielle ; j’y expie en effet mes présomptions éhontées de candidat à la lecture par le public, tout en cherchant – comble du vice – mon plaisir dans mon châtiment.

Il y a quelques années seulement, sortant de longue maladie, je n’étais encore qu’un lecteur frêle et velléitaire, arrêté par un rien dans son élan faiblard. Je me souviens par exemple comment, alléché par quelques articles et m’étant lancé plein d’envie dans la lecture d’Apprendre à finir, de Laurent Mauvignier, je m’étais trouvé stoppé net dès la troisième phrase par une anacoluthe discrète mais biscornue, une histoire d’œil à la main, dont mon esprit n’arrivait plus à se dépêtrer.

Une autre fois, ce furent les Ruines-de-Rome de Pierre Senges qui furent victimes de ma lecture pathologique. Ce « roman d’une sédition botanique » pourtant avait tout pour me combler, ceux qui me connaissent n’en douteront pas (je n’en doute toujours pas moi-même, et me le réserve pour un de ces printemps que l’Histoire nous promet). En l’occurrence, c’est contre un des végétaux semés par l’auteur et son jardinier de héros (révolutionnaire) que j’avais buté, une viorne je crois, que je jugeais à tort ou à raison non conforme à la réalité du genre ; vous savez comme parfois les mots se mettent à pousser devant moi, alors quand ils désignent des bêtes ou des plantes n’en parlons plus, c’est vite la jungle sans pitié ; cette viorne dans mon esprit avait pris des proportions vraiment insupportables (il faut dire qu’à la même époque j’étais quelque peu envahi par celle de mon voisin, un Viburnum rhytidophyllum assez terne qui plus est, heureusement remplacé depuis lors par un boule-de-neige – tiens : encore une viorne, Viburnum opulus roseum pour ceux que ça intéresse ; point de salut sans le latin). Bref c’était, j’en conviens volontiers, assez peu rationnel ; vous me direz que la raison a peu à faire dans notre affaire, mais tout de même.

En tout cas je ne suis pas fâché de découvrir aujourd’hui en Pierre Senges lui-même un lecteur singulier et joliment déviant, qui repique des fragments de Kafka (émotion d’en reconnaître certains qui à l’adolescence furent ma propre entrée dans cette œuvre dont, ciel ! je n’ai jamais parlé dans ces Hublots) et les fait pousser à son gré dans ses toutes récentes Etudes de silhouettes, dont un extrait conclura heureusement ce long billet (la main de Kafka est en gras) :

 

Je lui échappai. Je dévalai la pente. L’herbe haute ­m’empêchait de courir. Elle était en haut à côté de l’arbre et me suivait des yeux. Je veux dire : la créa­ture, pas l’herbe : on n’a jamais vu d’herbe du côté ­de l’arbre, seulement le long de la pente – quant à la créature, elle ne m’a jamais empêché de courir, elle se contente depuis toujours de me suivre des yeux, quoi qu’il arrive : elle m’a suivi avant de me connaître, peut-­être même avant de me voir, elle m’a suivi quand j’étais auprès d’elle, elle m’a suivi quand je l’ai adorée, elle ­m’a suivi quand je me suis lassé d’elle, elle m’a suivi du regard dans mes désirs de fuite et chaque fois que je complotais ; elle me suit maintenant alors que je lui échappe, elle me suivra encore des yeux quand je serai ­hors de sa portée – et tandis que j’écris, pas un de ces mots ne lui est mystérieux. (Au lieu de me battre contre l’herbe haute, comme un imbécile, comme un clown chaussé de palmes, avec de hautes enjambées, j’aurais dû y trouver­ refuge : et peut-être, peut-être, devenir invisible – hélas, se contenter de peu ne suffit pas pour son salut.)

 

Pierre Senges, Etudes de silhouettes, Verticales, 2010, p. 118-119.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Ambre 06/04/2010 21:42



Vous devez être un fin cuistot ^^



PhA 06/04/2010 21:47



Pensez-vous ! C'était au restau. A la maison je suis interdit de cuisine.



Ambre 06/04/2010 20:50



Et j'en profite aussi pour "signaler" que Choir fait partie de la sélection pour le prix du Livre Inter 2010!


(j'aime bien l'extrait de Etudes de silhouettes)


(ne jamais "courir dans les herbes hautes jambes nues. C'est mortel! Pire qu'une flagellation)



PhA 06/04/2010 21:17



On lui souhaite bonne chance ! Il la mérite plus qu'un autre : étymologiquement, la chance, c'est bien le fait de choir.


(Vraiment, je regrette de m'être bêtement privé de Pierre Senges pendant toutes ces années, pour une stupide histoire de viorne. C'est à l'évidence un auteur pour moi, mais j'ai parfois de ces
lubies... Après tout, Chevillard fait bien manger du lambi cru aux malheureux survivants de Sans l'orang-outan comme une punition ; je ne lui en ai pas voulu pour autant - alors que le
lambi cru, découpé en dés, mariné au citron vert et bien relevé fait une salade à régaler les rois.)



PhA 06/04/2010 14:20



Puisque j'ai inséré un lien non verbal mais très conscient entre Pierre Senges et Eric Chevillard, je profite de mon propre espace commentaire pour signaler l'article de haut vol que Philippe de Jonkheere a consacré à Choir et que je découvre à l'instant.



Elise 06/04/2010 13:03



Encore faut-il avoir la main verte...



PhA 06/04/2010 14:05



Ne me dites pas que vous ne l'avez pas, je ne vous croirai pas.



Dominique Hasselmann 06/04/2010 11:12



L'éditeur idéal : Truffaut !



PhA 06/04/2010 14:04



Et son guide !



 

Rien (qu'une affaire de regard) couv

Mon premier roman, indisponible depuis des années, fait l'objet d'une réédition revue et corrigée, chez Quidam éditeur bien sûr, sous le titre Rien (qu'une affaire de regard). (Mars 2014)

La quatrième de couverture.

L'accueil de la critique.

Le Carnet du Libraire, sur France Culture.

 

Couv Dans mon oreille
Dans mon oreille, illustré par Henri Galeron, aux éditions Motus (12 septembre 2013).

par le hublot (droit)

(A suivre) - J.d'Abrigeon (2) - L.Albarracin (2) - Albin - P.Alferi (2) (3) - J.Alikavazovic - N.Allan - Altan - T.Arfel - P.Arguedas - M.Arrivé (2) (3) (4) (5) (6) - D.Auby  (2) (3) - P.Autin-Grenier - L.Bablon - JL.Bailly (2) (3) - I.M.Banks - J.Baqué - C.Barreau - L.Bassmann (2) (3) (4) - E.Baudoin (2) - F.Beaune - C.Beauvoir - S.Beckett (2) (3) (4) (5) (6) (7) (8) - B.Bégout - Th.Beinstingel (2) (3) (4) - J.duBellay - L.BenincáG.Bergounioux (2) (3) (4) (5) (6) - P.Bergounioux (2) (3) - A.Bertina (2) - A.Bertrand - H.Bessette - P.Bettencourt - F.Bon - E.Bonnargent - M.Bonnevay - S.Bourgois - A.Bréa (2) - RD.Brinkmann - R.Butlin - O.Cadiot - JL.Caizergues (2) - N.Caligaris - I.Calvino - M.Candré - K.Čapek (2) - Casanova - Cl.Chambard - P.Chamoiseau (2) - G-O.Châteaureynaud (2) - E.Chauvier - E.Chevillard (2) (3) (4) (5) (6) (7) (8) (9) (10) (11) (12) (13) (14) (15) (16) (17) - Claro (2) (3) (4) - J.Coe (2) (3) - M.Cohen (2) (3) (4) (5) - S.Coher (2) - S.T.Coleridge  (2) - Colette - Y.Colley - M.Cosnay (2) (3) (4) (5) (6) (7)JL.Coudray (2)D.da Silva (2) (3) (4) (5) (6) - D.Decourchelle (2) - M.Desbiolles - A.DiazRonda - A.Dickow (2) - Y.diManno - S.Doppelt - M.Draeger (2) - C.Dubois - M.Duplan - J.Echenoz - R.Elman - Chr.Esnault - J-M.Espitallier - E.Faye (2) - R.Federman (2) (3) (4) (5) (6) (7) (8) (9) (10) (11) - E.deFilippo - J.Filloy - G.Flaubert (2) (3) - F.Forte (2) - Em.Fournier - H.Frappat (2) (3) - Fred - M.Frering (2) - R.Froger - F.Gabriel - A-M.Garat - Ph.Garnier (2) (3) (4) (5) - R.Gary - M.Giai-Miniet - J.Giono - L.Giraudon - G.Goffette - I.Gontcharov (2) (3)S.J.Gould - J.Grandjean - Grimm - F.Griot - D.Grozdanovitch (2) (3) - D.Guillec - P.N.A.HandschinB.Heim (2) - Hergé - O.Hervy - R.Hoban (2) - E.Hocquard - Homère - V.Horton (2) - B.Jacques - R.Jirgl - B.S.Johnson (2) (3) (4) (5) (6) (7) (8) (9) (10) (11) - G.Josipovici (2) (3) (4) - J.Josse (2) (3) - J.Jouet (2) - P.Jourde (2) (3) (4) (5) (6) - F.Kafka (2) - Fe.Karinthy - Fr.Karinthy (2) - P.Katchadjian - J.Lafargue (2) (3) (4) - E.Larher - F.Léal - S.Leclercq - JMG.LeClézio - A.Lefranc (2) - LeGolvan (2) - M.Lentz - P.LePillouër - P.LeQuerrec (2) - D.Lespiau (2) - E.Levé - L.Lionni - H.Lucot (2) - S.Macher - Chr.Macquet - C.Mainardi (2) - LE.Martin - J-P.Martinet - Masse - F.Matton (2) (3) - D.MémoireH.Michaux - P.Michon - C.Minard (2) (3) (4) (5) (6) (7) - H.Mingarelli (2) (3) - Moebius - Chr.Molinier - I.Monk - D.Montebello - J.Montestrela - R.Morgiève (2) - S.Moussempès - J.Mouton (2) - D.Munn - Munoz et Sampayo - Nerval (2) (3) - Ovide - E.Pagano - Y.Pagès - J-F.Paillard - A.Parian - P.Parlant - M.Pautrel - D.Pennac - X.Person - E.Pessan (2) (3) (4) (5) - P.Petit (2) (3) (4) (5) (6) (7) (8) (9) (10) (11) (12) (13) (14) (15) (16) (17)H.Pinter - E.Pireyre (2) (3) - F.Pittau (2) - V.Pittolo (2) (3) - V.Poitrasson - M.Pons (2) - C.Portier (2) (3) - C.Prigent - D.Quélen - N.Quintane (2) (3) - E.Rabu - E.M.Remarque - M.Rivet - O.Rohe - Cl.Rosset - M.Rousset - AS.Salzman (2) - A.deSandre - N.Sarraute - J.Sautière - A.Savelli (2)E.Savitzkaya  (2) (3) (4) (5) (6) - B.Schulz - O.Scohy - P.Senges - A.Serre (2) - M.Simon - S.Smirou - M.Sonnet (2) (3) - G-Soucy - G.Stubbe - L.Suel - I.Svevo - Y.Ténédim - P.Terzian - A.Tot - E.Venet - R.Verger (2) (3) - M.Villemain (2) - Th.Vinau (2) (3) - A.Volodine (2) (3) (4) (5) (6)C.Wajsbrot - C.Ysmal - F.Yvert