Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Hublots - ISSN : 2266-324X
  • Hublots - ISSN : 2266-324X
  • : Hublots est désormais à cette adresse : http://hublots2.blogspot.fr/
  • Contact

Les Hublots continuent sans publicité imposée à cette adresse : hublots2.blogspot.fr

 

 

- parce que la visibilité est mauvaise

- améliorer la visibilité

- sur ces hublots

- Hublots mode d'emploi

Sonde

Pêche annuelle

Samuel Beckett, Lettres I.

Claro, CosmoZ.

Pascale Petit, POOL !

Jean-Pierre Martinet, La grande vie.

Anne-Sylvie Salzman, Vivre sauvage dans les villes.

Pablo Katchadjian, Quoi faire.

Eric Pessan, Le syndrome Shéhérazade.

Marie Cosnay, Des métamorphoses.

Olivier Hervy, Agacement mécanique.

Guy Goffette, Mariana, Portugaise.

Gaétan Soucy, N'oublie pas, s'il te plaît, que je t'aime.

Jean-Louis Bailly, La Chanson du Mal-Aimant.

Gabriel Bergounioux, Dominos.

Véronique Pittolo, Une jeune fille dans tout le royaume.

Collectif, Devenirs du roman, Ecriture et matériaux.

Emmanuel Venet, Rien.

Ian Monk, .

Claro, Cannibale lecteur.

Antoine Brea, Petites vies d'écrivains du XXe siècle.

Laurent Albarracin, Fabulaux.

P.N.A. Handschin, Traité de technique opératoire.

Stéphanie Leclerc, Le parasol de Robinson.

Derek Munn, Un paysage ordinaire.

Perrine Le Querrec et Stéphanie Buttay, Coups de ciseaux.

Jacques Josse, Liscorno.

Collectif, Pour Eric Chevillard.

Pascale Petit, Lettres d'amour et Manière d'entrer dans un cercle & d'en sortir.

Lola Lafon, La petite communiste qui ne souriait jamais.

Pierre Jourde, La première pierre.

Didier da Silva, L'Ironie du sort.

Pierre Bergounioux, Préférences.

Thomas Vinau, Juste après la pluie.

Bruce Bégout, L'Accumulation primitive de la noirceur.

Claro, Les souffrances du jeune ver de terre.

Eric Chevillard, Le désordre AZERTY.

Jean-Louis Bailly, Un divertissement.

Eric Chevillard, Péloponnèse.

Emmanuelle Pireyre, Congélations.

Jean-Michel Espitallier, L'invention de la course à pied (et autres trucs).

Leo Lionni, La botanique parallèle.

Laurent Albarracin, Le citron métabolique.

Pascale Petit, Histoir d'ouf.

Christoph Meckel, Portrait-robot. Ma mère.

Christoph Meckel, Portrait-robot. Mon père.

Victoria Horton, Pagaie simple.

Nina Allan, Complications.

Danielle Auby, Bleu horizon.

Richard Elman, Taxi driver.

Frigyes Karinthy, Farémido, le cinquième voyage de Gulliver.

Albin Bis, Albin saison 1, cent épisodes.

Tatiana Arfel, La deuxième vie d'Aurélien Moreau.

Sandra Moussempès, Acrobaties dessinées.

Marie Rousset, Conversation avec les plis.

Céline Minard, Faillir être flingué.

B. S. Johnson, Chalut.

Pierre Jourde, Le Maréchal absolu.

Raymond Federman, A qui de droit.

Claude Chambard, Carnet des morts.

Archives

- Lundi 28 avril à 14h55, dans le cadre de l'émission le Carnet du libraire d'Augustin Trapenard sur France Culture, Sidonie Mézaize, de la librairie Kyralina à Bucarest, parlait de Rien (qu'une affaire de regard).

- Samedi 14 juin de 17h à 18h, Pierre Jourde, Guy Goffette et moi-même étions les invités d'Augustin Trapenard pour son émission le Carnet d'or, qui portait sur le thème de la réécriture.

29 mai 2014 4 29 /05 /mai /2014 18:20

Se regarder penser est une chose – me dit Herbert dans Rien dont c’est la seule action réelle, toutes les autres lui étant subordonnées : une fiction où les actions du personnage deviennent de la fiction aux yeux même du personnage.

S’observer penser en est une toute autre quand le texte n’est pas de fiction et que l’auteur s’y fixe les règles les plus tenables possibles : noter comment sur quelques secondes la pensée se compose, les idées s’enchaînent et s’appellent à la manières des dominos et découvrir, nous prévient Gabriel Bergounioux (puisque c’est lui l’auteur de ces Dominos, écrits dans le prolongement de Mes nippes) que les règles du jeu nous échappent, fixées qu’elles sont par un maître qui nous préexiste : le langage lui-même. Ce qui donne par exemple (j’aurais pu choisir n’importe quel autre passage mais on comprendra que celui-ci m’ait arrêté) :

 

Lundi 23 novembre 2009   8h15

15 secondes

 

Orléans. Au sortir du sommeil, la poursuite d’une discussion entamée en rêve.

 

Philippe Ségéral est en train de me démontrer qu’il en connaît plus long que moi sur quel écrivain ?

 

IMAGO : La façade blanche et lisse d’un immeuble percé de fenêtres polygonales : l’une présente en découpe noire une silhouette anguleuse, entre la danseuse du paquet de Gitanes et un origami.

 

On a en projet de s’installer au dernier étage, le cinquième ou le sixième, je ne sais pas pourquoi.

 

Sur Philippe Annocque (j’ai acheté hier Monsieur Le Comte au pied de la lettre) se greffent Anopi et Hadopi que, faute d’en retrouver la signification, je rapproche d’ADAPEIC – [l’Assiociation Départementale des Amis et Parents d’Enfants Inadaptés de la Corrèze !] suggéré par une grève à l’Institut des Jeunes Sourds de Saint-Jean-de-la-Ruelle – et de Hannibal. Ça, ça sort tout droit d’une conversation avec Pierre sur un documentaire avec des reconstitutions dont j’ai vu quelques minutes samedi. Un concentré de péplum.

 

Gabriel Bergounioux, Dominos, Champ vallon, 2014, p. 57.

 

Et je m’arrête là, amusé et les yeux dirigés vers l’entrée de la piscine.

Le fiston ne va pas tarder à apparaître, lui montrer ça.

Le plaisir de les voir venir de loin, lui ou son frère, hautes silhouettes toutes récentes de jeunes hommes.

Celui de l’allongement des journées, qui facilite la lecture sur ce parking mal éclairé. (Mesure d’économies : il l’était bien autrefois.) (Et la difficulté de s’y garer en hiver, l’étroitesse des places.)

Les italiques sur mon nom : ce n’est pas moi, c’est mon nom.

Mon propre rapport complexe à cette notion de nom propre.

Quel « drôle de nom ». Réflexion de ma mère lors de sa rencontre avec mon père, mythologie familiale ; expression reprise à son insu par Fabrice Gabriel dans les Inrockuptibles à l’occasion de la parution d’Une affaire de regard. Il doit y avoir quelque chose de vrai dans cette bizarrerie – cette bizarrerie que j’ai toujours en effet éprouvée.

La surprise, bien sûr – elle est sûrement venue avant, impossible de retrouver une chronologie de la pensée, je refais a posteriori comme ça vient – de voir mon nom. Surprise relative : la pensée m’avait traversée, sans que j’y croie, mais quand même puisque nous nous lisons. Mais elle était complètement passée, cette pensée, sur le parking de la piscine.

Une sorte d’indignation : tout de même, il se trompe, Gabriel. Il n’a pas pu acheter Monsieur Le Comte la veille du 23 novembre 2009, puisque le livre n’est paru qu’en 2010. Liquide, alors ? (Mais Liquide est paru au printemps 2009, alors que Monsieur Le Comte est paru en octobre.)

Les yeux sont toujours posés sur l’entrée de la piscine. Et d’un coup, cette pensée, de la complicité que j’imagine entre les frères Bergounioux et que j’ai déjà rapprochée de celle qui unit mes garçons ; cette amitié, principal objet de ma fierté sans savoir à quel point les parents peuvent y être pour quelque chose.

 

Voilà. Et plus tard en écrivant ce billet : prendre conscience que les mots n’ont pas besoin de notre volonté pour vouloir dire quelque chose et que dans notre discours se jouent essentiellement les relations entre deux volontés, celle éminemment collective du langage commun et celle singulière de celui qui ose tenter de s’en servir.

http://www.renaud-bray.com/ImagesEditeurs/PG/1499/1499225-gf.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Michèle P 31/05/2014 18:48


se mêle et se m'aime :)

Michèle P 31/05/2014 18:46


Ah, les frères Bergounioux ! J'ai presque tous les livres (pas le 3e tome de ses Carnets de notes) de Pierre et avez-vous lu cette rencontre entre les deux frères Pierre Bergounioux,
l'héritage, ouvrage paru chez Flohic en 2002.


De Gabriel (qui a cinq ans de moins que Pierre), je n'ai lu que Il y a un paru chez Champ Vallon en 2004.


M'étonne pas que le nom d'Annocque se même à celui de Bergounioux :) et à bien d'autres...

PhA 01/06/2014 17:49



En fait curieusement je n'ai pas encore lu Pierre Bergounioux, l'héritage (je dis curieusement car cela fait un bail que le livre me fait envie).


Si vous avez aimé Il y a un, je vous recommande vivement Il y a de. Et il faudra réclamer à l'auteur un Il y a Troie.



Michèle 30/05/2014 17:29


... tout en essayant de garder de la suite dans les idées.... au moins à l'oral.

PhA 31/05/2014 10:57



Prendre conscience à quel point nos idées sont dépendantes du langage, c'est une belle leçon d'humilité.



Michèle 30/05/2014 09:08


Comme un perroquet (mais ce serait quand même difficile pour un perroquet), je vais apprendre par coeur la dernière phrase.

 

Rien (qu'une affaire de regard) couv

Mon premier roman, indisponible depuis des années, fait l'objet d'une réédition revue et corrigée, chez Quidam éditeur bien sûr, sous le titre Rien (qu'une affaire de regard). (Mars 2014)

La quatrième de couverture.

L'accueil de la critique.

Le Carnet du Libraire, sur France Culture.

 

Couv Dans mon oreille
Dans mon oreille, illustré par Henri Galeron, aux éditions Motus (12 septembre 2013).

par le hublot (droit)

(A suivre) - J.d'Abrigeon (2) - L.Albarracin (2) - Albin - P.Alferi (2) (3) - J.Alikavazovic - N.Allan - Altan - T.Arfel - P.Arguedas - M.Arrivé (2) (3) (4) (5) (6) - D.Auby  (2) (3) - P.Autin-Grenier - L.Bablon - JL.Bailly (2) (3) - I.M.Banks - J.Baqué - C.Barreau - L.Bassmann (2) (3) (4) - E.Baudoin (2) - F.Beaune - C.Beauvoir - S.Beckett (2) (3) (4) (5) (6) (7) (8) - B.Bégout - Th.Beinstingel (2) (3) (4) - J.duBellay - L.BenincáG.Bergounioux (2) (3) (4) (5) (6) - P.Bergounioux (2) (3) - A.Bertina (2) - A.Bertrand - H.Bessette - P.Bettencourt - F.Bon - E.Bonnargent - M.Bonnevay - S.Bourgois - A.Bréa (2) - RD.Brinkmann - R.Butlin - O.Cadiot - JL.Caizergues (2) - N.Caligaris - I.Calvino - M.Candré - K.Čapek (2) - Casanova - Cl.Chambard - P.Chamoiseau (2) - G-O.Châteaureynaud (2) - E.Chauvier - E.Chevillard (2) (3) (4) (5) (6) (7) (8) (9) (10) (11) (12) (13) (14) (15) (16) (17) - Claro (2) (3) (4) - J.Coe (2) (3) - M.Cohen (2) (3) (4) (5) - S.Coher (2) - S.T.Coleridge  (2) - Colette - Y.Colley - M.Cosnay (2) (3) (4) (5) (6) (7)JL.Coudray (2)D.da Silva (2) (3) (4) (5) (6) - D.Decourchelle (2) - M.Desbiolles - A.DiazRonda - A.Dickow (2) - Y.diManno - S.Doppelt - M.Draeger (2) - C.Dubois - M.Duplan - J.Echenoz - R.Elman - Chr.Esnault - J-M.Espitallier - E.Faye (2) - R.Federman (2) (3) (4) (5) (6) (7) (8) (9) (10) (11) - E.deFilippo - J.Filloy - G.Flaubert (2) (3) - F.Forte (2) - Em.Fournier - H.Frappat (2) (3) - Fred - M.Frering (2) - R.Froger - F.Gabriel - A-M.Garat - Ph.Garnier (2) (3) (4) (5) - R.Gary - M.Giai-Miniet - J.Giono - L.Giraudon - G.Goffette - I.Gontcharov (2) (3)S.J.Gould - J.Grandjean - Grimm - F.Griot - D.Grozdanovitch (2) (3) - D.Guillec - P.N.A.HandschinB.Heim (2) - Hergé - O.Hervy - R.Hoban (2) - E.Hocquard - Homère - V.Horton (2) - B.Jacques - R.Jirgl - B.S.Johnson (2) (3) (4) (5) (6) (7) (8) (9) (10) (11) - G.Josipovici (2) (3) (4) - J.Josse (2) (3) - J.Jouet (2) - P.Jourde (2) (3) (4) (5) (6) - F.Kafka (2) - Fe.Karinthy - Fr.Karinthy (2) - P.Katchadjian - J.Lafargue (2) (3) (4) - E.Larher - F.Léal - S.Leclercq - JMG.LeClézio - A.Lefranc (2) - LeGolvan (2) - M.Lentz - P.LePillouër - P.LeQuerrec (2) - D.Lespiau (2) - E.Levé - L.Lionni - H.Lucot (2) - S.Macher - Chr.Macquet - C.Mainardi (2) - LE.Martin - J-P.Martinet - Masse - F.Matton (2) (3) - D.MémoireH.Michaux - P.Michon - C.Minard (2) (3) (4) (5) (6) (7) - H.Mingarelli (2) (3) - Moebius - Chr.Molinier - I.Monk - D.Montebello - J.Montestrela - R.Morgiève (2) - S.Moussempès - J.Mouton (2) - D.Munn - Munoz et Sampayo - Nerval (2) (3) - Ovide - E.Pagano - Y.Pagès - J-F.Paillard - A.Parian - P.Parlant - M.Pautrel - D.Pennac - X.Person - E.Pessan (2) (3) (4) (5) - P.Petit (2) (3) (4) (5) (6) (7) (8) (9) (10) (11) (12) (13) (14) (15) (16) (17)H.Pinter - E.Pireyre (2) (3) - F.Pittau (2) - V.Pittolo (2) (3) - V.Poitrasson - M.Pons (2) - C.Portier (2) (3) - C.Prigent - D.Quélen - N.Quintane (2) (3) - E.Rabu - E.M.Remarque - M.Rivet - O.Rohe - Cl.Rosset - M.Rousset - AS.Salzman (2) - A.deSandre - N.Sarraute - J.Sautière - A.Savelli (2)E.Savitzkaya  (2) (3) (4) (5) (6) - B.Schulz - O.Scohy - P.Senges - A.Serre (2) - M.Simon - S.Smirou - M.Sonnet (2) (3) - G-Soucy - G.Stubbe - L.Suel - I.Svevo - Y.Ténédim - P.Terzian - A.Tot - E.Venet - R.Verger (2) (3) - M.Villemain (2) - Th.Vinau (2) (3) - A.Volodine (2) (3) (4) (5) (6)C.Wajsbrot - C.Ysmal - F.Yvert